Publié le 3 Avril 2016

Une nouvelle réunion publique a eu lieu le mercredi 30 mars dernier à Coussay-les-Bois pour contester l'avis favorable du commissaire enquêteur, avis qui manque pour le moins d'argumentation. Pourtant, l'enquête publique a montré une opposition massive à l'installation de la ferme-usine (260 contestations pour seulement 4 avis en faveur du projet).

Ce rapport favorable au projet de Monsieur Liot ne nous a pas surpris, car le comportement du commissaire enquêteur, Monsieur Buf, durant l'enquête laissait présager cette conclusion.

ASPECT va faire appel à un avocat et a choisi celui de la commune de Coussay-les-Bois et l'association VGCA a remis un feuillet aux personnes présentes à la réunion, résumant les raisons de contester cet avis en relevant « 7 points très importants qui pouvaient justifier un refus » :

> La pollution probable de la nappe alimentant le captage d’eau potable.

> L’activité de l’actuel site n’a pas cessé, le site n’est pas remis en état.

> Le bâtiment d’élevage est inadapté pour recevoir 1200 taurillons.

> Les conditions de travail du personnel, sans locaux.

> La nécessité d’un lagunage pour éviter la pollution de la nappe phréatique.

> Le risque incendie.

> Un problème environnemental.

Notre mobilisation se doit de continuer et de s'amplifier !

Lire la suite

Rédigé par Association ASPECT

Repost 0