Publié le 11 Avril 2021

Vidéo réalisée par "Points de Vue Citoyens"

Tôt ce lundi 12 avril au matin, la population dont le soutien ne faiblit pas, de nombreux élus, partis politiques, représentants du monde associatif et syndical étaient au  côté d'ASPECT et du COLLECTIF pour dénoncer les travaux illégaux réalisés sur le site de la ferme-usine des 1200 taurillons (broyage des haies, arrachage d'arbres alors que seul un entretien parcimonieux est autorisé dans cette zone protégée ZNIEFF), ainsi que le non-respect des prescriptions des permis de construire (interdiction de réaliser des travaux après le 15 mars). 

De nombreuses interventions, du maire de Coussay-les-Bois qui informe avoir porté plainte devant le procureur et alerté la préfecture, des élus qui réaffirment leur opposition à ce projet, de  Dominique Brunet co-président d'ASPECT et de François Bigot représentant du COLLECTIF  qui demandent l'arrêt immédiat des travaux et la restauration du lieu, se sont déroulées tout au long de la matinée, devant une centaine de personnes.

Une marche jusqu'au site a ensuite été organisée pour permettre à chacun de mesurer l'ampleur de ces travaux et son impact sur l'environnement et la biodiversité.  

La décision de la préfecture est attendue.

>>> dans la presse :

> l'article et la vidéo de La Nouvelle République du 13 avril 2021

> l'article et les photos de web86 du 12 avril 2021

vidéo réalisée par "La Nouvelle République"

Lire la suite

Rédigé par Association ASPECT

Repost0

Publié le 8 Avril 2021

En janvier 2021 la SCEA Les Nauds a broyé 300 mètres de haie alors qu’elle devait procéder à un entretien parcimonieux. Depuis le 29 mars, elle continue les travaux : la haie et des arbres sont arrachés, une pelleteuse fait le tour du terrain, alors que le permis de construire interdit les travaux après le 15 mars (zone ZNIEFF, protection des espèces nicheuses).

La mairie a dressé un procès-verbal et porté plainte devant le procureur. La préfecture de la Vienne est informée.  L’association Vienne Nature a également déposé une plainte pour destruction de zone humide.

Le porteur du projet de la ferme-usine se croit tout permis. Il ne respecte pas la réglementation, il ne tient pas ses engagements. Il affiche sur le site « ici le bout du monde ». Il en fait une zone de non-droit.

L’association ASPECT demande l’arrêt immédiat des travaux et la restauration du site. Elle a déposé une déclaration de manifestation sur la voie publique le lundi 12 avril. Rendez-vous à Coussay-les-Bois, sur la D725, au carrefour La Grande Aifé (bifurcation vers le site d’enfouissement).

Rassemblement sur la petite route conduisant au site Les Paturelles sur lequel la SCEA veut construire sa ferme-usine.  Regroupement de 7 h 30 à 12 h.

 
>>> Si vous résidez à plus de 10 km du rassemblement, téléchargez et signez l'attestation de déplacement proposé par Le Collectif d'opposants à la ferme-usine de Coussay-les-Bois. La manifestation est déclarée et autorisée en préfecture.

 

Appel à manifester lundi 12 avril pour l’arrêt des travaux illégaux sur le site

>>> Dans la presse :

> le communiqué de presse dans Web86

 

Lire la suite

Rédigé par Association ASPECT

Repost0

Publié le 2 Avril 2021

Le porteur de projet montre une nouvelle fois qu’il ne respecte par la réglementation et ses engagements. Après avoir broyé une haie de 300 mètres en janvier 2021, il poursuit les travaux en dehors de la période autorisée.
Le 31 mars 2021, avec une pelleteuse, il arrache  la haie et les arbres qui restaient.
Le maire de Coussay-les-Bois a informé la préfecture et le procureur de ce non respect des prescriptions du permis de construire (contesté devant les tribunaux) : 
"Le projet étant situé au sein de la ZNIEFF (zone protégée) « Forêts de la Guerche et de la Groie », les travaux seront réalisés entre le 15 septembre et le 15 mars afin de ne pas déranger les espèces potentiellement nicheuses du site".
"L’entretien des haies sera parcimonieux et réalisé entre le 15 septembre et le 15 mars".
 
Arrachage de la haie et des arbres sur le site

Lire la suite

Rédigé par Association ASPECT

Repost0