L'association

2021 : Point sur l'association 18 ans après sa création :

ASPECT créée en 2003 pour faire cesser les importantes nuisances olfactives générées par un centre de compostage (SITA) et subies par les riverains, a, au fil des ans, évoluée et ses compétences ont été reconnues par les habitants du territoire et les élus.

Son Comité d’administration comprend 13 membres qui se réunissent régulièrement et le bureau est constitué de 3 co-présidents, 2 trésorières et 3 secrétaires.

En 2021, l’association comprend 91 membres et un nombre croissant de personnes qui la soutiennent et qui sont informés par mails, réunions publiques, distributions de flyers et dépliants, communiqués de presse, réseaux sociaux.

Son blog http://asso-aspect.over-blog.com reçoit un grand nombre de visites.

En 2016, ASPECT a été rejoint par 12 structures pour constituer un Collectif.

Jusqu’en 2019, ont été organisés des cinés-débats à La Roche-Posay et Châtellerault et des conférences à Coussay-les-Bois et à la faculté des sciences de Poitiers...Ces manifestations n’ont pas pu être reconduites en 2020 et 2021 à cause de la crise sanitaire.

L’objectif d’ASPECT est toujours la défense du cadre de vie, des ressources naturelles et notamment de la qualité de l’air et du sol de Coussay-les-Bois et de ses environs. C’est donc par fidélité à sa mission de protection de l’environnement qu’elle continue à exercer une surveillance active :

. sur le centre d’enfouissement des déchets de St-Sauveur (désormais fermé)). ASPECT étudie les rapports annuels d’activité de la société SUEZ et fait part à la Préfecture des analyses qui montrent des taux anormaux d’éléments polluants.

. sur la Luire, le cours d’eau qui traverse la commune de Coussay-les-Bois, dont la faune et la flore sont dégradées à cause des lagunes de l’usine de traitement des œufs de Pleumartin (analyses de l’eau des fossés et alerte des autorités).

Depuis 2015, pour éviter un nouveau risque de pollution majeure sur ce territoire, ASPECT s’oppose au projet d’installation d’une ferme-usine sur la commune de Coussay-les-Bois.

En effet, ce projet industriel est situé au-dessus de la nappe phréatique peu profonde qui alimente les communes de Coussay-les-Bois, Mairé et Lésigny.

La construction, puis le fonctionnement de cette ferme-usine (3 hangars pour engraisser 1200 taurillons, une unité de méthanisation et une autre de compostage) constitueraient un fort risque de polluer ces eaux souterraines captées à proximité, à la Fontaine Rateau.

A ce souci de préservation de la ressource en eau, s’ajoute celui du respect de cette zone classée ZNIEFF (faune et flore caractéristiques des zones humides, qui sont un réservoir de biodiversité). Les membres d’ASPECT exercent une surveillance quotidienne du site et font constater par huissier les infractions commises (arrachage de haies par exemple).

Depuis 6 ans, ASPECT se bat sans relâche devant les tribunaux (recours, cassation) pour empêcher ce projet, rejeté par la population, d'exister.

ASPECT organise régulièrement des rencontres avec la presse et accorde des interviews à de nombreux médias locaux et nationaux. C’est ainsi que sa notoriété s’est étendue et que des habitants de plusieurs communes voisines, victimes de problèmes environnementaux, lui demandent  conseil et  apprécient son expérience et sa compétence (par exemple les habitants de La Puye).

 

2015 : Présentation ASPECT

Association de Sauvegarde et de Protection de l'Environnement de Coussay les Bois et de sa Région Thermale (ASPECT).

Cette association créée en 2003, a pour but la lutte pour la qualité de la vie, de l'eau, de l'air, du sol et de la préservation de l'essor économique de Coussay les Bois, de sa région thermale et plus généralement du nord Vienne. Au contact permanent de nos élus locaux, nous souhaitons informer, suggérer, convaincre, passer des messages, être une force de proposition afin d'améliorer notre bel environnement.

L'Association ASPECT a dans un premier temps, conduit à la fermeture du centre de compostage situé sur le site d'enfouissement des déchets (CET SITA de Saint-Sauveur), car générant des nuisances importantes pour les riverains.

Ensuite, soucieuse de l'impact environnemental de l'activité du Centre d'Enfouissement, elle a réussi, par sa vigilance constante, et au moyen de constats d'huissiers et d'un dépôt de plainte auprès du Procureur de la République et du Préfet, à démontrer les dysfonctionnements par rapport à la législation, et pour finir, à bloquer les divers projets d'extension du Centre d'Enfouissement.

Depuis le 30 mars 2013, le site n'enfouit plus les ordures, seul un quai pour le transfert des déchets fonctionne encore......et notre vigilance de citoyens reste en éveil.

Notre souci aujourd'hui est surtout la qualité de l'eau des nappes phréatiques de surface et des puits riverains.

Pourtant, début 2015, un projet d'engraissement de 1200 bovins s'est annoncé, sur l'ancien site du centre de compostage tant combattu en 2003. Ce projet démesuré, de nature industrielle, non seulement ne présente pas les garanties environnementales suffisantes (eau, faune, flore) mais aussi risque de mettre à mal les éleveurs du secteur.

Elections 2020 :

co-président(e)s : Anny Lauzier - Dominique Brunet - Valentin Cognard

co-trésorières : Jacqueline Berger - Chantal Tartarin

co-secrétaires : Claudine Dufour - Michelle Martin

membres du CA : Béatrice Forestier - Marc Baert - Gabriel Poulard - Olivier Tartarin - Francette Gratteau - Jacques Taburet.

ASPECT est membre avec une douzaine de structures du

Collectif d'opposants à la ferme-usine de Coussay-les-Bois

>> consultez le site du collectif

L'association

Rédigé par Association ASPECT

Publié dans #L'Association

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :